Jeunes sans abris

Durant 9 jours plus de 30 jeunes venant de France, de Martinique et de Belgique ont débattu autour de trois thématiques : le logement, l'enseignement et l'emploi. L'objectif était de faire tomber le préjugé tenace d'une génération actuelle complètement apolitique. Argument que l'on entend souvent dans les médias afin d'éloigner les jeunes citoyens de la gestion de la cité. 


La phase de préparation de ce projet nous a démontré en fait tout le contraire. Au départ, nous avons rencontré un groupe loin des thèmes abordés, se croyant sans avis et n'osant pas exprimer leurs points de vue, leurs expériences de vie. Il n'a pas fallu deux séances pour les voir changer de position ... "Mais ça nous concerne ! Nous devrions avoir droit à la parole !". «  Nous avons les cartes en mains pour changer les choses ».

Durant ce mois, nous avons rencontré des jeunes avides de participation active, prêts à bouger les lignes et à défier le prêt à penser. 
Ces jeunes ont ensuite pris la parole dans plusieurs assemblées, médias et tables rondes et ce pendant plus d'une semaine. Ils ont pu au final présenter leur vision d'une société meilleure devant des politiciens belges et martiniquais.