Linda

SVE de un an en Belgique

Allemande

Partie 1 : Septembre - Novembre 2014

« Arriver, découvrir, voyager… »

Salut! Aujourd’hui c’est temps pour le deuxième parti de mon blog. Pour mon premier parti, c’était facile parce que j’étais juste arrivée il y a une semaine et demi, donc je n’ai pas trop fait. Mais maintenant…

 

Okay, je vais commencer par le temps. Pourquoi suis-je en Belgique?! Oui, au rapport du temps je me pose cette question souvent. Souvent, mais pas tout le temps. Quelquefois il y a aussi du soleil. Il y déjà neigé j’espère que ca va neiger encore plus pour qu’on peut faire des bonshommes du neige, de la luge, des anges du neige etc.

Bon, mais il y a des choses plus intéressantes que le temps. Par exemple mon travail. La plupart du temps je travaille au PCS et je prépare les activités et j’y participe et aide etc. Le travail est très varié parce qu’on ne sait pas qu’est-ce que vais y arriver.

 

Quand il sonne on ne sait pas, va enfant Z passer chez nous pour aller chez lui? Va habitant Y passer pour dire qu’il y une 10000ieme caisse de livres, mais ce sont des chouettes livres, et si on a le temps de le porter? Va habitant X faire son fameux thé a la menthe parce que…parce qu’il aime faire du thé a la menthe…

 

La même chose avec l’atelier créa. A mon avis, on propose toujours de chouettes activités mais ca dépend vraiment à la journée, aux enfants etc.

On a déjà fait des mains a plâtre, le tour de magicien avec la technique de pixellisation, un fête d’Halloween, des phénakistiscopes, un tournage d’un film pour sauver des abeilles, un après-midi jeux de société…

Dans le Cyber Merlo je me sens soit comme une héroïne quand j’ai expliqué a une habitante qu’elle doit juste fermer le panneau bizarre et après elle peut lires ses mails soit comme une andouille quand je dois faire des choses avec eBay, Outlook ou quelque chose autre je ne connais pas.

Dernier fois, c’était drôle, un habitant est entré et a demandé a ma collège : « Je veux me connecter a l’internet avec VOO et un satellite ». Je problème étais que nous deux ont compris « vous » au lieu de « VOO » et si on imagine ca, c’est un peu bizarre.

 

La permanence café n’a pas lieu regulierement parce qu’il n’y trop de monde qui y participe mais quand il se deroule et il y a plus d’une personne, c’est normalement tres chouette. Dans un groupe juste avec les femmes on a parlé de tricoter et après de foot. Bizarre ? Noooooon…

 

Dernier jeudi j’étais à la permanence, ou plutôt pause café d’un autre PCS, le PCS Homborch pour parler avec une habitante allemand. Elle est de Berlin que n’est pas trop proche de moi mais quand meme on est du meme pays et on peut parler notre propre langue. Elle dit que ca fait longtemps qu’elle n’était plus en Allemagne et ca elle manque, Berlin en particulier. Mais le problème est qu’elle n’a plus de famille là-bas et en plus, elle n’est plus comme mobile comme elle était quand elle était plus jeune. 

A Dynamo International ca ce passe bien aussi. Mon premier activité après écrire mon premier blog était de créer des flyers pour présenter le projet mobilité et moi pour les jeter dans les boites du lettre de différents organisations.

 

Le 17 octobre, c’était la journée de la lutte contre la pauvreté. Ensemble avec mes collèges Aude et Delphine j’ai passé une chouette journée. On a dirigé un cortège (« Restez sur le trottoir, s’il vous plait ! »), vu une pièce de théâtre, distribué des flyers, dirigé les gens pour le cortège avec des lanternes et a la fin aussi participé au cortège. Le cortège avec des lanternes était magnifique !!!

Les jeudis après j’ai prépare une activité pour le zéro>18 Festival a l’occasion de journée du droits de l’enfant avec mon collège Julien de Dynamo international mobilité. On a fait des photos de gens avec des photos de différents pays en arrière-plan, des boubbels avec des phrases concernant des différents programmes pour les jeunes belges qui ont envie de partir a l’étranger et bien sur, beaucoup de déguisements !

 

Même si on était un peu dérange par la presse au début on a pu faire des chouettes photos avec notre nouveau imprimant. Photos des enfants, jeunes, parents, couples, du ministre, du bourgmestre, des collèges, de nous…N’importe qui, le plus important : déguisé !

Ok, qu’est-ce que je peux raconter en plus ? Ah, mon cours de langue. Oui, ca devient froid. Tout le temps je marche avec un Syrien chez mon arrêt de bus, tout le temps on dit, oh c’est vraiment froid. Mais appart de ca on parle de notre vie et on essaye d’enseigner la propre langue à l’autre. Il peut dire maintenant « Hast du ein Taschentuch ? «  (Est-ce que tu as un mouchoir ?), « Ich vermisse dich » (Tu me manques), « Gib her » (Donner le moi), « Pluie » (Regen) etc. Moi je peux dire ma chérie, (habibi) je m’appele (esmi), ca va ? (ki fak), tu t’appeles comment (chou smak), donne-le-moi (artini) etc. Mais a mon avis, il parle beaucoup mieux de l’allemand que moi de l’Arabe ! Appart de ca c’est quelquefois drôle (sketches), quelquefois intéressants (vire langues de différents pays), quelquefois ennuyant (grammaire). 

Avec mon cours de langue j’avais la possibilité de voir mon premier pièce du theatre en Belgique, « Les jumeaux vénitiens », en principe une pièce italien, qui était joué d’une façon tres moderne et que m’ai plait beaucoup. C’était drôle, les jumeaux étaient joués par le meme acteur !

 

En ce moment j’essaie en peu d’apprendre le Néerlandais avec l’internet. Merci, wallangues ;).

 

Bon, mais beaucoup de gens ici pensent que je suis néerlandophone, ils m’ont parlent en néerlandais et moi, je ne comprends rien ! J’ai parlé avec autres Allemands de ce phénomène mais personne n’avait expériences similaires…Bizarre !

Bon appart de ca, c’est important de raconter que j’avais eu mon le séminaire on arrivé.

La journée avant j’étais dans un team-building avec mes collèges c’était chouette en général mais parce que j’ai perdu mon caméra pendant notre tour de vélo je ne pouvais pas être vraiment heureux tout le temps. Les prochains trois journées j’étais au séminaire avec tout les autres volontaires de la coté francophone et aussi des belges qui vont partir a l’étranger. En général je trouve ca tres chouette, particulièrement l’idée avec les belges mais pour que c’est un vrai rencontre le séminaire est trop court avec ses trois journées. Les activités étaient okay, on aurait pu faire des activités plus intéressantes. Les soirées étaient super, la première soirée on a fait une soirée internationale. Beaucoup de monde a pris quelque chose de son pays d’origine : Le chocolat de la Russie, de la bière belge, du gâteau autrichien etc. Et puis moi.

 

Pour être honnête, j’ai oublié quelque chose de l’Allemagne. Trop de stresse avant et tout ca. Alors j’ai pris mon sac d’ALDI et j’ai dit « Franchement, j’ai oublié de prendre quelque chose de mon pays à manger mais j’ai un sac d’ALDI et ALDI c’est allemand ». Maintenant tout le monde sait : D Apres on a dansé des danses écossaises. Ca c’était super-drôle parce que la plupart de nous (par exemple moi) n’était pas trop talentueux ;). La deuxième journée on a fait un jeu de ville dans Namur et nous avons bénéficié de temps pour visiter la citadelle de Namur. Au sommet, j’ai fait connaissance avec un poète et chanteur belge qui était tres gentil et intéressant.

Ici le lien pour son musique :

https://www.facebook.com/youarespring?fref=ts

 

Le soir on était dans un restaurant. On a mangé, discuté et on avait l’opportunité de faire l’expérience qu’on a des super-biens chanteurs dans notre groupe ! Le séminaire était trop court a mon avis, mais c’est tres bien pour faire des connaissances.

Et pour la fin, un peu de mon vie privée (héhé). Dans mon temps libre je fais du Skype avec mes amis ou ma famille, je sors, je relaxe ou je voyage.

 

J’ai déjà visité Mons (et Blaugies ;)), Bruges, Löwen, Dinant et Gent ! Mais j’ai acheté un grand map de la Belgique et j’ai marqué les villes ou endroits ou je veux aller ou ou autres volontaires/amis habitent.

Dans ma liste il y a encore Anwers, Eupen, Liège, Arlon, Ostende, de Panne etc. En aussi Amsterdam, Paris, Maastricht, Lille, Jūrmala, Riga, Luxembourg…oui c’est bien d’avoir soit les connaissances soit de vivre tres proche : D

 

Quand je sors ce n’est quelquefois pas trop intéressant, je vais pour boire une bière avec autres volontaires/gens mais j’étais déjà dans deux spectacles du cirque, au cinéma, à une fête d’étudiants, d’un concert gratuit d’Ebo Taylor etc.

 

On peut découvrir vraiment beaucoup ici et car la Belgique est un pays vraiment petit et voyager ne coute pas cher c’est tres facile. En plus, si on connait des gens qui veulent faire la meme chose : D

Pour conclure je peux dire ? Hmmm, jusqu'à le 19 décembre je vais essayer de profiter bien du tous les trucs concernant Noel que je peux faire ici, par exemples les marchés ou fêtes du Noel…Apres je vais aller a l’Allemagne pour deux semaines et demi et après, avec nouveau motivation commencer l’année 2014 avec l’échange de jeunesse par exemple !

 

A la prochaine !

 

Partie 2 : Décembre 2014 - Février 2014

« Ici, c’est ma vie… »

Ca fait déjà presque deux mois que j’ai écris mon dernier blog. Oulala, que le temps passe vite. Mais bon, j’ai encore 6 mois ici donc, ça va :D

 

Le décembre c’était pour moi, comme pour presque tout le monde un mois non seulement stressant mais aussi chouette à cause du NOËL.

Pour l’appart, j’ai bricolé une couronne de l’Avent et j’ai appris à mes colloques qu’en Allemagne c’est une tradition d’allumer une bougie en plus chaque dimanche de l’Avent.

Il n’y pas beaucoup des traditions allemande à mon avis donc j’essaie de faire vivre celles qui existent : D

J’ai aussi fait des biscuits de Noël (Quelle construction de mots ! En allemand on s’appelle ça « Plätzchen » ou dans ma région « Gutzle » ;D ).

 

Au Merlo, il y avait plein de choses à faire avant Noël : bricoler la décoration, décorer le local, acheter le cadeau collectif…

Avant acheter le cadeau collectif nous (l’équipe du PCS Merlo) on a passé un demi-jour à ikea pour acheter de nouveaux meubles pour les trois autres PCS.

A ikea, j’ai entendu « Last Christmas » pour la première fois cette année.

Nooooooooooooooooooooooooooon !

Oh, vivement la vie sans radio ! Non, en général, écouter la radio ça me manque ici mais le temps avant Noël…

 

Plus tard, on était chez Décathlon pour acheter des jeux d’extérieurs pour les enfants. On a juste quitté le Décathlon quand Lionel a dit : « Hmm, j’ai vu des mini goals pour le foot… Ils étaient très chouette… ».

On a fait deux tours dans le rond-pond pour réfléchir si on retourne ou pas et puis on est retourné et on a acheté des mini-goals et encore environ cinq balles en plus. Heureusement, on n’était pas chez la même vendeuse, je crois elle a déjà pensé la première fois qu’on était fous ! ;)

Durant mon dernier jour avant retourner en Allemagne c’était la fête de Noël au Merlo. On a fêté ça au local communautaire. Les habitants ont amené des choses à manger délicieuses. On avait un grand chapiteau qu’on a mis dans le jardin pour mettre des jeux en bois pour les enfants.

Ça c’était une bonne idée parce que comme ça, dedans c’était calme et les enfants ont pu jouer et faire du bruit comme ils ont voulu.

 

Le « Père Noël » (le concierge du Merlo, mais pschhhhht) a distribué des petits cadeaux aux enfants et plus tard les habitants ont pu admirer les jolis cadeaux collectifs :D

Même si ça fait déjà deux ou trois années que le PCS Merlo offre un cadeau collectif (ça veut dire il y a des jouets pour dehors, des jeux de société et des livres que les enfants peuvent emprunter) il y avait quelques enfants et parents qui ont pensé au début qu’ils pouvaient les prendre et les garder pour toujours.

Heureusement, ils ont vite compris que non. Beaucoup d’enfants ont expliqué avec fierté comment ça marche avec ce cadeau-là.

 

A la fin de la fête il y avait un concert de quelques travailleurs du Dynamo AMO. C’était magnifique !

La chose que j’ai aimé le plus c’était quand il y avait trois petits filles qui ont chanté ensemble. Elles ont des voix super belles :D.

 

Après je suis allé à mon cours de langue pour donner un cadeau à un ami.

Quand je suis arrivé, ils étaient en train de filmer une publicité pour la fête de Noël de l’école de langue.

Car moi, je suis vraiment arrivé en retard (à cause du fête de Noël) je n’étais pas avec les autres pour participer un peu la fête.

Donc j’ai demandé à ma prof si je pourrais aller à la fête pour cinq minutes pour que je puisse écrire quelque chose pour la publicité.

 

Moi j’étais presque mort de la faim et en plus j’ai oublié mon portefeuille dans la salle de classe mais un homme m’a offert un morceau de quiche.

Comme ça, je suis retourné à la classe et j’ai dit : « Ahh, maintenant j’ai beaucoup des idées pour faire une publicité pour la fête de Noël ! ».

Dans mon temps libre en décembre j’ai fait beaucoup des choses aussi bien sûr.

J’étais très souvent au marché du Noël à Bruxelles pour boire un Glühwein (vin chaud) et essayer tous les bonnes choses à manger qu’il y a là-bas.

 

Une fois j’ai vu un cortège de Noël. On voulait juste passer la rue mais on ne pouvait pas à cause du cortège ;).

 

J’ai aidé chez un festival de théâtre pour les enfants et les jeunes ou une autre bénévole travaille comme SVE. Avec une autre bénévole j’ai accompagné des groupes de théâtre mais on avait assez de temps pour voir beaucoup de pièces. Le sujet était « L’égalité entre hommes et femmes » et il y avait vraiment des chouettes idées. Je peux vraiment recommander de venir comme bénévole ou spectateur !

Ici, le lien pour le festival :

http://www.lesnouveauxdisparus.com/index.php?option=com_content&view=category&id=6&layout=blog&Itemid=12

 

J’ai visité Gent et Lille et le dimanche avant Noël je suis allée à Ostende pour voir la mer, collecter des moules et du sable et faire des cartes postales pour Noël.

Le soir on a fait un dîner Noël à l’appart. C’était très chouette.

Le décembre, c’était aussi un temps pour dire « Au revoir » à quatre de mes collèges…

 

Le 19ième décembre je suis retourné pour deux semaines et demie en Allemagne.

J’étais très content d’avoir de temps libre (je n’ai pas pris de congés depuis mon arrivé ici) et revoir mes amis, ma mère, mais j’étais aussi triste de quitter la Belgique (même si c’était juste pour 16 journées).

Pour prendre mon train je suis allée à la gare du Nord et j’ai raconté une autre volontaire par hasard.

On a remarqué qu’on va prendre le même train et descendre au même arrêt.

Ça, c’était déjà drôle mais proche du Köln quelqu’un m’a tapé sur mon épaule. C’était un autre volontaire qui était en train de descendre du train.

Le monde est trop petit pour nous ! :D

J’ai passé un chouette temps en Allemagne entre repos et fête et j’avais l’opportunité de voir presque tous les appartements de mes amis qui font maintenant leurs études :D.

Maintenant c’est temps pour parler du mois du janvier. Au travail, c’est un peu compliqué parce que pour l’instant au PCS on est juste deux et ma collège doit pour le mois du janvier faire beaucoup des choses administratives.

On se moment, moi je fais l’inventaire que ce n’est pas trop intéressant mais nécessaire.

L’atelier créa est un peu difficile à gérer quand on est deux personnes et en plus ma collège n’a pas le temps pour le faire donc on a fait une ou on a fait des galettes des rois. Il y avait juste trois enfants et ils ont bien aimé l’activité. Et notre galette était délicieuse :D.

 

Mais chaque désavantage peut être un avantage parce que à cause du fait on ne fait pas un atelier créa au Merlo pour le mois du janvier je suis allées aux autres PCS le mercredi.

Une mercredi j’étais au PCS Homborch et on a fait un atelier jeux de société et jeux en bois. C’était très agréable !!

Le dernier mercredi j’étais au PCS Akarova. Avec mes collèges j’ai joué au foot avec les gamins (je ne suis pas trop talentueux mais j’aime bien jouer quand même). Plus tard, il y avait un accueil ouvert pour tout le monde.

Il y avait juste trois habitants mais c’était quand même chouette, on a joué à un jeu un bois, au rummikup et un des habitants à nous montrer des tricks de cartes.

Je crois qu’il est un magicien ;D.

Pendant le mois du janvier j’ai visité Namur et Gent avec volontaires français et flamandes et ça c’est une bonne transition pour parler de notre projet « Rencontre de Volontaires de la Belgique ».

 

La Belgique est un pays très compliqué. Et il y a trois agences nationales. A cause de ça, les SVE séminaires sont organisés séparés. Ça, je trouve vraiment dommage. Par exemple, j’ai fait connaissance à une fille dans mon séminaire Pré-Départ en Allemagne qui a commencé son SVE aussi comme moi en septembre à Bruxelles.

Et bien sûr, les deux on a cru qu’on va avoir notre séminaire ensemble.

Mais des clous ! Elle travaille dans une organisation  néerlandophone et moi dans une organisation francophone.

 

Et puis la dernière année j’ai parlé avec un ex-volontaire belge qui a fait son SVE en Autriche de ça. Il m’a raconté que qu’on il est arrivé en Autriche il a rencontré un autre volontaire Belge. Bien sûr, eux ils ne se connaissent pas, parce que leurs séminaires Pré-Départ étaient organisés séparément.

Donc, on a dit qu’on doit faire quelque chose pour que les deux groupes se rencontrent parce qu’on est tous les SVE volontaires. En plus, ça facile le voyage etc.

Les deux ex-volontaires et moi on s’a donné rendez-vous chez moi pour réfléchir qu’est-ce qu’on pourrait organiser pour les volontaires. Il y a une organisation flamande qui s’appelle « Meeting Point » et ils organisent des activités pour les volontaires et les ex-volontaires Belges. Malheureusement, cette organisation s’est endormi un peu donc on veut le revivre avec notre projet : D.

On a uni les groupes de volontaires sur Facebook. Maintenant c’est un grand groupe avec des volontaires français, flamand, allemand (deux je crois) et des ex-volontaires belges ou eux qui sont restés en Belgique.

 

J’étais à Namur avec trois volontaires flamandes et une volontaire français et à Gent avec deux volontaires français, un ex-volontaire Belge, un volontaire flamande et on a rendu visite au volontaire qui nous a invités la dernière fois.

 

Notre séminaire Mi-Parcours était du mercredi jusqu’à vendredi à Mons et le séminaire des autres était du vendredi à dimanche à Bruxelles donc il y avait quelques volontaires qui ont proposé de se donner rendez-vous vendredi soir à Bruxelles.

C’était un peu compliqué de s’unir et trouver un endroit assez grand pour tout le monde (je crois on était entre 30 et 40 personnes) mais après c’était très chouette !!

Pendant le séminaire l’ex-volontaire belges et une fille de Meetingpoint ont raconté nos idées au séminaire à Bruxelles et moi j’ai raconté ça au séminaire à Mons.

Notre première activité vraiment organisé va être le carnaval à Aalst début Mars.

 

Le week-end après le séminaire une amie de moi de l’Allemagne était là (en ce moment elle fait ses études à Paris). Le samedi on s’est baladé à la grande place et on a rencontré le groupe des volontaires flamands qui ont juste commencé un jeu de ville. On a un peu joué avec eux et à la fin on a mangé une gaufre avec eux.

J’espère vraiment qu’il va avoir encore des petits et des grandes rencontres entre les groupes et qu’on peut aussi faire connaissance aux volontaires du petit parti germanophone.

Au début j’étais vraiment énervé parce que c’est tous super-séparé ici mais maintenant je suis content parce que comme ça, nous comme volontaires peuvent prendre l’initiative, faire notre propre projets…

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et modifiez-moi. Je suis l'endroit parfait pour raconter une histoire, et pour vous présenter à vos utilisateurs.

Jeu de piste en centre ville

Je sais que mon blog est déjà très long mais je dois dire quelque chose par rapport du séminaire. Cette fois, c’était juste notre groupe donc on était 22 et on avait de temps pour parler avec tout le monde.

Les activités qu’on a faites étaient mille fois plus intéressantes, utile, touchant et drôle que la dernière fois.

En plus nos formateurs ont réalisé nos propositions : Une volontaire a proposé de faire une soirée avec des traditions de la nouvelle année, moi j’ai proposé de faire des enveloppes et chaque volontaire qui a envie peut laisser un petit mot pour l’autre (j’ai vu ça dans le chambre du volontaire flamand ; D) et on a fait quelque chose sur les stéréotypes belges.

Je ne vais jamais oublier notre pièce de théâtre sur les belges (J’aimerais bien aller à Louvain.- C’est LÖWEN !!!), le repas de différents cultures (langue sans voyelles : Ca va devient « A a ? »), dessiner la forme de l’autre personne et écrire les souhaites pour la future, l’activité avec des bougies, mon pari de pour une soirée ne pas dire « Ca va » (Je dois maintenant une gaufre à la personne avec qui j’ai fait la parie), le thé de pignon au restaurant, le danse de Walzer, manger 12 raisins la nuit de nouvel année (une tradition espagnol, très difficile mais drôle), coulage du plombe (une tradition de nouvel année allemand qui est connu dans quelques pays mais par exemple en Belgique pas du tout), la pièce de théâtre sur les problèmes (jeter les clémentines), les repas (nos ventres sont heureusement pas explosés), danser d’une musique vraiment mauvaise, un tour guide de Mons avec une femme pour qui Mons est la plus chouette ville du monde etc.

 

Maintenant je suis vraiment triste de plus avoir des séminaires.

Bon, en Allemagne je vais en avoir encore deux, donc ça va.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ah pour mon cours de langue, j’avais un examen et j’ai réussi : D. C’était vraiment très drôle : D Pour les prochaines mois, j’ai commencé un cours de néerlandais. Mardi, c’était mon premier cours. On va voir peut-être je peux écrire un parti du mon prochaine blog en néerlandais : D.

 

Avec une autre volontaire j’étais une après-midi à une initiation pour le théâtre impro. C’était super comique : D. A partir de février je veux commencer à faire l’impro une fois par deux semaines ou quelque chose comme ça on va voir : D.

 

Le janvier était et est encore un temps pour moi de dire au revoir. Un collège, trois bonnes amis, deux de mes colloques (ils vont rester en Belgique mais quand même).

Pour mes prochaines six moins j’ai beaucoup des choses déjà planée : Les activités pour les enfants dehors et pendant les vacances, un camp de jeunes, l’échange de jeunes, voyages à Paris, Amsterdam, en Allemagne, Lettonie, Londres…, des amis qui me rendent visite, le néerlandais, l’impro…

 

A tantôt bisou bisous Linda

 

       Donc un petit résumé de ça qu’on a déjà fait :

J’étais avec un grand groupe de volontaires à Gent et ils ont tous dormi dans une auberge de jeunesse.

 

Moi je suis un peu contre des auberges de jeunesse et j’essaye toujours de trouver autres solutions. Au début je voulais dormir chez mon ami de la Bulgarie mais ce n’était pas possible. Donc, j’ai demandé à une volontaire de la côté flamande si elle ne connaît pas un volontaire chouette qui habite à Gent et chez qui je pourrais dormir.

Elle m’a dit un nom et il a dit je peux dormir chez lui. Mais la chose la plus chouette était que le soir il nous a écrit un message « Si vous avez envie vous pouvez aller chez moi et boire une bière ». On a fait ça et c’était une chouette échange entre environ dix volontaires français et cinq volontaires flamandes (un rencontre belgo-autrichien-italien-espagnol-bélarusse-allemand).

 

Partie 3 : Mars - Mai 2015

« Partir sera difficile »

Dag, mijn naam is Linda. Ik kom uit Duitsland en ik studeer Nederlands in Belgie met veel pleezier. Ik eet graag chokolade en ik drink graag bier.

Ciao, mi chiamo Linda. Io sono tedesca e io imperato la lingua italiana in Belgia. Mi piache mangiare chocolade e bire birra.

(Ce qui trouve des fautes orthographes peut le garder pour lui!!!)

 

Ca fait 9 mois que je suis en Belgique maintenant. 9 mois, plein avec des expériences incroyables :D

Je ne sais pas trop ou y commencer. Je crois ca ne sert a rien de décrire tous les choses que j’ai fait en détail, donc…

« Une fois j’ai trouvé un frigo dans l’ascenseur. »

Je laisse la citation comme ca, je vous laisse un petit temps de réfléchir et de vous inspirer de cette phrase, mes chers lecteurs…

Donc, franchement, la première chose qui sort c’est « What the f*ck ?! ». Malheureusement je n’ai pas encore appris une expression francais qui pouvait autant exprimer ce sentiment. Par contre, en italien : « Ma… che cazzo ?! »

Une petite explication : C’est une citation d’un habitant du Merlo qui a fait une remarque pendant la réunion des habitants.

Vous voyez, mon boulot là-bas n’est ni ennuyant ni normale. En ce moment, il y a pas mal de changements parce que j’ai deux nouveaux collèges mais je trouve que ce sont des changements dans une bonne direction. Pendant les vacances de Pâques on a fait deux sorties avec les enfants, a Huizingen et en sortie vélo sur le ring vert (Ca m’a fait découvrir que ne pas loin de notre mais c’est vraiment jolie et vert !). En ce moment, on est en train de planifier les activités et sorties pour les vacances.

 

Le dernier week-end du mai le deuxième grand événement du Merlo avait lieu : la brocante. Un chouette jour en plein soleil avec tous qu’on a besoin : un barbecue, un château gonflable, des jeux un bois…

Les enfants étaient tres motivé de vendre leurs muffins fait par eux-mêmes.

Sinon, on a aussi recommencé a faire des ateliers cuisines avec des recettes proposés par des habitants.

En sorti avec les enfants du merlo

Une chose qu’il faut absolument faire pendant son SVE c’est le voyage. Voyager seul, avec des amis, avec le travail, pour visiter, découvrir, réspirer… Donc ici un petit résumé de mes voyages et des conseils 

Amsterdam : Pour y aller pas cher prenez le bus (Eurolines). Si vous avez un peu de la chance la commence à partir de 17€ (aller-retour). Sinon, louez un vélo !

Aachen : Pour aller à Aachen il y a un billet spécial, le GoPass 1 pour Aachen pour 7,80€. Il faut l’acheter sur l’internet et imprimer. A Aachen il faut absolument voir le Dom (et parler Allemand, bien sûr !).

 

Luxembourg : Changez le train a Arlon et achetez un billet frontalier là-bas c’est moins cher qu’a Bruxelles. Sinon, la ville est petite mais magnifique à voir.

De Haan an Zee/ Le coq a la mer : Pour y aller prenez le train jusqu'à Ostende et prenez le kusttram direction « La Panne ». De Haan est un village trop mignon à la côte Belge ou il n’y en a pas des tours à la plage et des dunes.

Paris : Je conseille le bus aussi c’est a partir de 21 €. Sinon, et c’est la même chose pour Amsterdam, du covoiturage. Visitez la ville avec quelqu’un qui habite là-bas. Ca m’a fait voir la cour de l’université de la Sarbonne et les terrasses à Meudon. Et visitez-le avant votre 26ieme anniversaire parce que avant tous les curiosités (sauf le tour Eiffel) sont gratuits.

Les conseils pour voyager à Londres et en Lettonie vont suivre…

Le Dom à Aachen

A Paris

Le musée Hergé

La musée d’Hergé (le dessinateur de Tintin et Milou) a Louvain-la-Neuve : C’est gratuit le premier dimanche du mois. C’est vraiment intéressant si on veut plus savoir sur Hergé comme personne et ses BDs.

 

La coupe de l’Europe de Quidditch a Bruxelles : C’est un de chose le plus fou que j’ai vu ici. Deux équipes qui imitent avec des attrapes des balais et des goals ronds le jeu célébré de Harry Potter dans un plein de foot boueux. Malheureusement, je n’ai pas pu gouter le « bière du beurre ».

 

Randonner avec un groupe de couchsurfers prés de Barvaux : Je conseillerais vraiment d’y participer a une randonné organisé avec ses amis parce qu’on peut découvrir la nature, parler avec ses amis et d’autres personnes de différents pays et tout ca gratuitement.

 

Brussels Museum Night Fever : Une nuit pour découvrir des musées des Bruxelles sous tout un autre vu avec des spectacles, la musique, la bricolage…Je peux vraiment conseiller l’Arts et Marges Musée c’est un petit musée vraiment fou et aussi le Brussels Info Point (BIP) pour s’informer sur un manière interactive sur Bruxelles.

Un match de Quidditch

Carnaval a Aalst : Il faut y aller déguisé a mon avis ! Le dimanche, il y a un grand cortège avec les chars géants qui caricaturent la politique. Malheureusement, au contraire du carnaval allemand ils ne jettent pas des sucreries…La visite de cette Carnaval c’était aussi le premier « Meeting Point »- Action, mais ca sera un sujet plus tard…

 

Welcome-Spring-Festival, Louvain-la-Neuve : Allez-y avec des étudiants de l’université comme moi j’ai fait (J’ai un peu cherché sur le site du Couchsurfing). Mais allez-y avant 10 heures le soir pour encore voir des concerts et pas seulement de la musique électronique.

Et traversez la place à six heures du matin quand tout le monde est parti. Vous allez marcher sur une mer de verres en plastiques, élûmes par la lumière des lanternes sur un bruit des balayeuses municipales…

 

Premier Mai : Aller voir les concerts au Place Ruopp, même s’il pleut ! Appeler Julien, il sera la d’office ;)

 

In het Flanders Fields museum, Ieper : Un musée tres intéressante sur la première guerre mondiale avec les temoignages, les photos, les objets… Prenez-vous assez de temps et allez-y quand il fait beau dehors pour ne pas finir la journée dans une ambiance blues.

Aussi intéressant a voir a Ieper est aller voir le concert pour le Last Post sous le Menin Gate Memorial pour les soldiers du l’Empire Brittan et ses Allies tué dans la guerre qui est joué chaque soir depuis 1928 par des bénévoles.

 

Les Serres royales : 3 semaines fin avril/début mai on peut visiter le jardin et les serres de la famille royale. Ca coute 2,50€ et c’est vraiment joli à voir.

 

Brussels Jazz Marathon : Trois jours des concerts du Jazz gratuits sur différents places a Bruxelles, dehors dedans… 

Le Carnaval à Aalst

Le concert pour le Last Post à Ieper

Les serres royales

Maintenant quelques mots sur le projet « Meeting Point ». En mars, une première activité était organisée : la Carnaval d’Aalst. Il y avait plus de vingt volontaires de différents pays et des deux différentes parties de la Belgique qui ont fêté tous ensemble.

 

Puis, deux ex-volontaires de Meeting-Point sont allés au séminaire Mi-Parcours et On-Arrivé des volontaires de la partie néerlandophone et francophone de la Belgique.

 

En mai, un ex-volontaire de notre équipe nous a donné un tour guidé a Ieper et nous avons visité le musée et le La Post tous ensemble. Cette fois il y avait un peu moins de personnes mais pas mal des nouveaux et c’était un chouette mélange entre ex-volontaires, volontaires juste arrivé, volontaires déjà « longtemps » en Belgique, stagiaires…

 

 En juin, il y aura encore un séminaire pour informer des bénévoles et une autre ex-volontaire va organiser un sortie kayak. Malheureusement je ne vais pas pouvoir y participer parce que je serai en vacances.

 

Après, on verra…Moi, je suis déjà contente parce que les volontaires de deux cotés mais aussi ceux qui sont arrivés aux temps différents ont au moins la possibilité d’y faire connaissance et faire des choses ensemble.

En plus, comme on a un groupe facebook un commun tous les volontaires peuvent poster les événements festives en Belgique ou les événements de leurs organisations d’accueil et tout le monde peut y profiter.

Important à raconter je trouve aussi que j’ai joué mon premier match de l’impro de ma vie. En francais !!!

Comme nous on est tous des débutants le match c’était plutôt pour le plaisir et une première expérience. Il y avait une ambiance incroyable et ca nous a fait jouer vraiment bien !

Je continue a faire l’impro regulierement jusqu'à fin juin maintenant aussi avec ma nouvelle collocatrice Elise

 

Intéressant c’est aussi que Elise et moi ont donné un « cours » d’Allemand a un Belge qui veut partir comme SVE en Allemagne.

Cours n’est pas un bon mot ca c’est tourné plutôt dans une discussion sur les mots et expressions drôles en Allemand comme « Fusel » (jus de pied), « Dreikäsehoch » (haute comme trois pommes) ou « Eichhörnchen » (ecureil).

 

Maintenant il va pouvoir dire : « Hallo, ich heiße Nathanael, ich fussle ». (Salut, je m’appelle Nathanael, je peluche).

meeting Point à Ieper

Le match d'impro

Après tous les chouettes vraiment chouettes je dois aussi raconter des choses moins chouette comme que dans deux jours une amie de l’Allemagne s’est cassée son ligament, que moi j’ai perdu mon portefeuille et mon ami de l’Allemagne s’est fait volé la sienne.

Mais on avait quand même un chouette séjour en Belgique. On a même vu un renard, une tortue et un corbeau !!

La prochaine fois ca sera mon dernier blog ( :( ) mais la je vais plus vous raconter qu’est-ce que je ferais en Allemagne plus tard.

PS : Pour revenir au début de mon blog : Je suis en train d’apprendre deux langues. Un dans une école de langue, l’autre en parlant…

 

Sinon j’ai participé a plusieurs événements festives/Musées ou choses comme ca

Où nous trouver : 

22 rue de l'étoile 1180 Bruxelles 
20 rue de l’Armée Grouchy, 5000 Namur

1 Boulevard Zoé Drion, 6000 Charleroi (les jeudis)

Tel : 

+32 (0)2 378 44 22

Fax : 

+32 (0)2 378 44 21

  • Dynamo International Mobilité
  • Dynamo International Mobilité
  • dynamo_international_mobilite
Logo Erasmus Plus
Logo de la Fédération Wallonie Bruxe
Logo Bureau International Jeunesse
Logo Actiris
Logo de la région wallone
Logos des partenaires
Logo Erasmus Plus
Logo de la Fédération Wallonie Bruxe
Logo Bureau International Jeunesse
Logo Actiris
Logo de la région wallone
Logos des partenaires

© 2014 by Dynamo international.

Designed by Chokyller

Proudly made by Wix.com