Projet Magritte VS Hatred

Magritte Vs Hatred est un projet réalisé par un groupe de jeunes de l'Athénée Royal Magritte de Châtelet grâce au soutien du Bureau International Jeunesse.

 

Pendant trois mois, ces jeunes ont écrit un texte, composé une musique et enregistré le tout pour en faire un clip de sensibilisation Par les jeunes et Pour les jeunes.

 

Ce projet a permis la collaboration de 12 jeunes de 16 à 18 ans et de 10 nationalités différentes avec des professionnels du secteur comme :

Sibille Gaëtan (montage et prise de vue vidéo)

Marotta Lorenzo (mixage son et enregistrement studio)

Dodemont Raphaël (pour les ateliers et création musicale)

Objectifs

 

Le but de ce projet était de donner la possibilité à un groupe de douze jeunes de créer une vidéo de sensibilisation sur les discours de haine déversés sur les réseaux sociaux.

 

Internet est devenu chez eux quelque chose de banal utilisé au quotidien, mais la violence elle aussi s'y banalise. Internet donne un sentiment d'impunité de par la virtualité des rapports sociaux qui s'y tissent. On en oublie bien souvent que ces commentaires violents virtuels ont un impact bien réel sur les personnes derrière leur écran.

 

 

L'Athénée Royal Magritte de Châtelet a la chance d'accueillir des élèves d'un grand nombre de cultures différentes.

 

La multiculturalité est une source d'échange mais aussi d'incompréhension, et  peut être ainsi mal vécue par une partie des jeunes qui ne cachent pas leur malaise à propos de divers commentaires haineux sur internet, des commentaires qui portent sur le physique d'une personne, sa religion, sa culture, sa couleur de peau ou encore sa sexualité.

 

C'est ainsi que ce groupe de jeunes - qui réalise tout au long de l'année différentes actions au travers du groupe Amnesty international - a voulu amener ce sujet au centre du débat.